Actus

Master web éditorial de Poitiers : l’avis de Sylvain

sylvain editoBonjour Sylvain. Tout d’abord, merci de partager ton expérience auprès des futurs étudiants du master édito de Poitiers. Quelques mots pour te présenter ?

Sylvain, 25 ans étudiant en M2 web édito à Poitiers et actuellement en stage de fin d’étude dans une agence de communication globale en tant que chef de projet web sur Nantes.

Quel a été ton parcours avant cette formation ?

J’ai obtenu une licence Info-Com assez classique qui me permettait de me diriger vers plusieurs domaines (com interne & institutionnelle, relations presse, événementiel, médiation culturelle, marketing, web…). Ne sachant pas trop vers quel domaine je souhaitais me diriger, je suis parti travailler deux ans à l’étranger acquérir de nouvelles expériences et réfléchir à mon projet futur. De retour en France j’ai décidé de me tourner vers le web et donc le master web edito pour finir mes études.

Pourquoi l’avoir choisie ?

Ne sachant pas trop vers quel domaine du web je souhaitais me diriger (référencement, rédaction, gestion de projet…), j’ai trouvé que la formation semblait donner un assez bon aperçu de tout ce que le web englobait. Et ce fût le cas !

 

La sélection t’a-t-elle paru difficile ?

Pas plus que ça. Disons que l’entretien relevait plus d’un échange naturel et j’ai tout de suite été à l’aise pour parler de ce que j’avais déjà fait et de ce que je voulais faire. L’écrit était aussi relativement ouvert afin que l’on puisse s’exprimer et argumenter sur le sujet donné.

 

Quel cours t’as particulièrement marqué, et pourquoi ?

Les cours de management en M2. Bien que brefs, ils nous ont permis d’analyser des situations que l’on peut rencontrer dans la vie professionnelle de tous les jours à travers des extraits de films cultes que je n’avais pas forcément perçu sous ces angles là !

 

Quels travaux vous demande-t-on de réaliser ? As-tu des exemples ?

On a tout un tas de projets collectifs ou individuels à réaliser au cours de ces deux années.

Les TER en M1 sont des travaux de groupe dans lesquels on doit trouver un client afin de lui réaliser un site web avec tout ce que cela implique (recueil du besoin, conseils & accompagnement, cahier des charges, développement…)

En M2, il y a le même type de projet mais cette fois-ci à gérer tout seul, c’est l’un des gros travail du M2 avec le mémoire. En M2 il y a également la “semaine de reportage” au cours de laquelle nous devons réaliser collectivement un site (rédaction des contenus, graphisme, développement…) tout ça en une semaine !

Il y a d’autres projets et j’aurai pu apporter plus de précisions sur ceux évoqués ci-dessus mais je laisse le soin à chacun de découvrir ça par lui même !

 

Comment êtes-vous évalués ?

En première année, nous avons des examens écrits à la fin de chaque semestre et des oraux pour les gros projets.

En deuxième année, moins d’examens écrits cela se fait en contrôle continue ainsi que le projet de fin d’étude et le mémoire et les soutenances à l’oral pour chacun de ces deux projets.

 

Quels sont les points forts de la formation ?

Les intervenants professionnels qui viennent nous donner des conférences variées et nous parler de leurs parcours.
Le petit groupe que l’on forme (promo de 17/18 élèves) qui permet un réel échange entre tous (étudiants, profs) et qui change des amphis de 70 en licence !

 

Et ses points faibles ?

La ville de Poitiers en elle même ne m’a pas laissé un souvenir intarissable.

 

Selon toi : le principal axe d’amélioration ?

Cela serait dans l’agencement des cours. On aborde le référencement seulement en M2 par exemple alors que c’est quelque chose de très demandé aujourd’hui dans les offres de stage et donc avoir quelques notions en M1 n’aurait pas été de refus.

 

L’ambiance en trois mots : partage, humaine et pluridisciplinarité (merci Cécile !)

 

Y a-t-il un profil type d’étudiant dans votre formation ?

Non et c’est justement ça qui fait sa force. Lors des travaux de groupes, on se retrouve aussi bien avec des personnes plutôt techniques ou d’autres plus spécialisées dans le graphisme ou la communication…

 

As-tu des contacts avec les anciens étudiants ?

Nous n’avons pas encore totalement terminé notre M2, nous sommes tous en stage dans des villes différentes, mais je garde contact avec certaines personnes.

 

Que sont-ils devenus ?

Comme je le disais au dessus, nous sommes encore tous en stage dans des univers variés (agences, entreprises, SSII…) et pour différents types de métier (gestion de projet, rédaction web, référencement…)

 

Et toi, à quel métier te destines-tu ?

Pour le moment je m’oriente plus du côté de la gestion de projet web même si je n’exclus pas un jour de retourner vers un métier alliant web et communication (pour me servir de ce que j’ai pu voir en licence) comme chargé de communication multimédia.

 

Un conseil à partager pour les candidats de la promo à venir ?

Foncez, n’ayez pas peur de vous tromper et surtout n’hésitez pas à approfondir par vous même !

 

Note : N’hésitez pas à contacter Sylvain via son site web si vous souhaitez avoir plus d’information sur sa formation ou si vous êtes un recruteur en quête d’un super chargé de projet web !

Rédactrice web lyonnaise sur lyon et sa région

Leave a Reply

Be the First to Comment!